Dissertation en phi...
 
Notifications
Retirer tout

Dissertation en philosophie

2 Posts
2 Utilisateurs
0 Likes
984 Vu
Life's Web
(@kamagate03hotmail-fr)
New Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3
Début du sujet  

bonsoir
s'il vous plait, j'ai besoin de règle d'une dissertation philosophique, en fait, le professeur n'est plus revenu sur le cour à savoir que nous avons fait en classe de 1ere, vraiment j'ai oublier les méthodes de basse pouvez vous m'aidé?


   
Citation
SINALY KONE
(@sinaly)
New Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1
 

L’épreuve de Philo au Bac angoisse de nombreux élèves. Voici les conseils pour réussir l'épreuve de dissertation de philo avec son introduction, problématique, développement, conclusion...

Introduction

Structure de l'introduction

1. L’amorce. Introduire le sujet par un développement, un exemple, une référence historique ou artistique, permettant d’illustrer la question.

2. Ce qui permet d’aboutir au libellé du sujet
, qu’il faut citer tel quel.

3. La problématisation. Après avoir brièvement défini les termes du libellé, il faut dégager le problème posé par le sujet (pourquoi la question se pose-t-elle ? quelles difficultés entraîne-t-elle ? y a-t-il un paradoxe ?). Une fois menée cette réflexion, il est possible de formuler la problématique qui guidera le devoir.

4. Préciser les enjeux : intérêt et portée de la question, conséquences éventuelles.

5. Annoncer le plan
 en privilégiant la formulation interrogative (« nous nous demanderons si… » au lieu de « nous verrons que… ») L’introduction montre que le sujet soulève un problème (problématisation) et indique la manière dont on va le traiter (plan). L’introduction annonce sans conclure : elle ne doit pas résoudre d’emblée le problème.

La problématique

Le sujet pose un problème qui ne se réduit pas à la question formulée dans le libellé. Comment trouver la problématique ? Il suffit de se demander pourquoi la question se pose. L’analyse des termes du sujet doit permettre de dégager une problématique. Il y a une différence entre question et problème : la question appelle une réponse, le problème appelle une discussion. Une dissertation de philosophie est la discussion du problème contenu dans le sujet par l’analyse des différents concepts qu’il met en jeu. Il n’y a pas de réponse unique à une question : ce qui est attendu, c’est une réflexion personnelle argumentée illustrée par une culture philosophique générale qui déploie les
enjeux et les différents aspects de la question. Le correcteur veut vous voir réfléchir.

Le développement

Chaque paragraphe du développement doit idéalement avoir la structure suivante :

1. Formulation de l’idée directrice et argumentation qui prouve cette idée.

2. Référence philosophique sous forme ou non de citation (avec commentaire).

3. Illustration éventuelle (référence littéraire, artistique ou exemple).

4. Bilan 
: impérativement écrire une phrase de synthèse récapitulative.

Le raisonnement mené dans le développement doit correspondre au plan annoncé dans l’introduction. Lorsque vous rédigez, demandez-vous si ce que vous êtes en train d’écrire a un rapport direct avec le sujet. Passez d’un paragraphe à l’autre de manière fluide et logique, en indiquant pourquoi on passe d’une idée à une autre (→ transition).
• 1 paragraphe = 1 idée.
• Les exemples et les citations doivent être correctement introduits et commentés.
• Les exemples ne sont pas des arguments ! Les exemples et les citations doivent venir appuyer le raisonnement, et non l’inverse.
• Il faut assurer le lien entre les différentes parties (et §§) par des transitions.
• Les parties ne doivent pas être interchangeables. Il doit y avoir une gradation
dans les parties, c’est-à-dire une progression de la pensée d’une partie à l’autre.
• Écrivez simplement et lisiblement !

La conclusion

Conclure en deux temps :

1. Reprendre l’argumentation (« dans un premier temps… dans un deuxième temps… etc. »)

2. Prendre position
 (« Finalement, il apparaît que… »)

Ne négligez pas la conclusion : elle donne l’impression finale du devoir.

Surtout : relisez votre copie et tâchez de corriger les fautes d’orthographe.

Durant les premières minutes de découverte du sujet
• Bien lire le sujet. Définir les mots importants ; repérer les présupposés ; prêter attention aux conjonctions (et, ou, car…).
• Rattacher le sujet aux notions et aux thèmes du cours. Identifier les auteurs, les thèses et les exemples qui vont vous servir à appuyer chaque partie.
• Noter au brouillon ce à quoi vous fait penser le sujet ainsi que le plan que vous pourriez envisager, puis vérifier que ces pistes ne sont pas hors-sujet.

BONNE CHANCE A VOUS  😀  😀  😀  Signé KLS.

 

Ce message a été modifié Il y a 4 ans parLycée Moderne Abobo

   
RépondreCitation
Share: